Accueil  >  Sûreté des installations

Sûreté des installations

Réaliser l'analyse critique des études de dangers des installations SEVESO

Pour réaliser l’analyse critique de votre étude de dangers d’installation non nucléaire demandée par la DRIRE, l’IRSN, spécialiste de l’analyse de sûreté, met à votre disposition des prestations étendues couvrant la plupart des risques.
Photo IRSN


Nos moyens

L’Institut dispose de logiciels de calcul sur l’incendie, l’explosion, les transferts de polluants gazeux et d’aérosols dans les installations et dans l’atmosphère, la mécanique des structures, etc.


Nos références

Tiers-expert reconnu par le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable (MEDD).

Plus de 500 expertises d’installations de type SEVESO réalisées depuis 1977.

Participation au groupe de travail "Tiers experts" mis en place par le MEDD.


Les prestations proposées par l'IRSN

Notre analyse porte en particulier sur :

■ la méthode employée pour la réalisation de l’analyse des risques, ainsi que les hypothèses retenues ;

■ le choix des scénarios d’accidents retenus ;

■ la cotation en gravité et en probabilité des scénarios d’accidents retenus ;

■ les méthodes de calcul appliquées pour l’estimation des conséquences d’accidents ;

■ les technologies mises en oeuvre pour prévenir les accidents et en limiter les conséquences.


Nos compétences

Dans le cadre de sa mission d’expertise et de recherche en sûreté nucléaire, l’IRSN a développé des compétences notamment en chimie, génie chimique, incendie, explosion, diffusion atmosphérique, sismologie, mécanique, corrosion, génie civil, contrôle-commande, fiabilité des composants et facteurs humains.

Les travaux de l’Institut trouvent de nombreuses applications dans le domaine du risque industriel classique :

- la quantification des pollutions chroniques causées par le fonctionnement normal d’une installation, et l’évaluation du risque écologique associé ;

- la détermination des accidents susceptibles de se produire dans une installation et l’évaluation des conséquences ;

- la prévention et la maîtrise des accidents potentiels.


L’IRSN participe, par ailleurs, aux groupes de travail mis en place par le MEDD pour l’élaboration des plans de prévention des risques technologiques, et aux groupes de travail sectoriels pour faire évoluer la réglementation, les méthodes d’analyse et le contenu des études des dangers (GT Chlore, GT GPL, GT toxicologie, GT Chimie fine, GT Ammoniac, GT Raffinage, etc.).


Nos expertises

L’IRSN réalise chaque année une cinquantaine d’expertises pour les industries non nucléaires.

Elles portent sur des sujets très variés : risques d’incendie, d’explosion, d’emballement thermique, dispersion de gaz toxiques, détermination d’effets dominos, etc.


LE CADRE REGLEMENTAIRE


L’article 3 du décret 77-1133 du 21 septembre 1977 précise :

« …lorsque l’importance particulière des dangers ou inconvénients de l’installation le justifie, le préfet peut exiger la production, aux frais du demandeur, d’une analyse critique d’éléments du dossier justifiant des vérifications particulières, effectuée par un organisme extérieur expert choisi en accord avec l’administration ».

La loi du 30 juillet, relative à la prévention des risques technologiques et naturels et à la réparation des dommages, directement inspirée des retours d’expérience qui ont suivi les catastrophes technologiques et naturelles récentes (AZF), vise à compléter les dispositifs réglementaires existants.

Associés à cette loi, signalons l’arrêté du 29 septembre modifiant celui du 10 mai concernant la maîtrise des risques, et l’arrêté PGC relatif à la probabilité, à la gravité et à la cinétique des conséquences des accidents potentiels.


 

Adresse postale :
Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
DSU/SERIC/BAIN
Thierry Vinot

Boîte postale 17
92262 Fontenay-aux-Roses Cedex